L'estive de la montagne à vaches  

Nous avions rendez-vous avec Lionel à l'entrée de Sardiges pour prendre en main Fripon et Toto et écouter les dernières recommandations pour le suivi des ânes (chargement ,entretien des sabots ,bâts ,brossage ,etc...) .Mouty est arrivée un peu plus tard afin de nous livrer le restant de la troupe .Au vue de la route et des tournants un petit crépissage interne de la voiture est arrivé ce qui a occasionné un léger retard .Le départ fut donné aux alentours de 10 heures avec les lutins en avant garde .

C'est parti,les lutins devant Dis Patou,on peut se baigner

Thoma peine dur,dur

La première heure fut attaquée avec allégresse comme la première montée surtout par Thoma comme vu sur la photo .Une petite pause permit aux deux filles de faire les singes ,suivie du déjeuner lorsqu'on arriva sur le plateau juste avant Lachamp-raphaël .La séance sieste passa aux oubliettes les lutins étant encore trop excités et pas assez fourbus .Thoma cherchait partout la "vraie" Montagne car pour un savoyard les Boutières c'est de la "montagne à vaches" et encore "avec de petites vaches".

 

 

Les filles font les singes

Eh!Papy Kouloum,c'est ça la montagne

J'ai l'oeil et je vois tout

Après le déjeuner et la "sieste-oubliettes" ,nous avons attaqué la crête (pour les ignorants nous étions juste sur la ligne du partage des eaux Atlantique-Méditerrannée en remontant vers le Nord) .Nous sommes tombés sur un troupeau de chevaux en semi liberté ,ce qui permit à Marine de nous faire un superbe exposé scientifique ,on ne peut plus démonstratif .

Ecoutez bien ce que j'ai à vous dire!!!!! Car j'ai horreur de me répéter.

Nous arrivons en vue du col du Pranlet ,l'arrivée n'est pas loin et ce n'est que le début de l'après midi.Le gite s'appelle "La maison des Hautes Landes" il est situé juste en dessous du col coté Méditerrannée avec vue sur les Alpes ,il est tenu par Agnès et Pierre LEONARDI (ce sont des marseillais qui ont migrés vers le Nord) depuis un an. L'accueil est merveilleux sous tout rapport y compris pour les ânes. e-mail:chalet@online.fr et site internet : http://chalet.online.fr   

Toto adore les carottes C'est sérieux la correspondance

A 15 heures nous étions arrivés .La première chose fut le débâtage des ânes et la mise au parc (fripon et toto l'inaugurent avec de l'herbe superbe ,mais auparavant ils n'oublient pas de se rouler sur le dos) ;ensuite le goûter ,et vu le temps  les dessins et la correspondance....A 17 heures ,toujours pas de Mouty à l'horizon ,quand tout à coup arrivent à pied Elie ,Hugo et Mouty un peu fâchée avec juste raison .Car ils étaient partis à notre rencontre sur le chemin de crête et au bout d'un kilomètre ,ils ont fait demi tour ne nous ayant point trouvés .Tous les cousins étant enfin ensemble ils décident de faire des chapeaux décorés avec des fleurs ,en commençant par Papy qui piquait un petit roupillon.

Eh! les filles  Qui est en train de se faire enfleurer? Le super beau mec!

Après tous ces travaux ,l'heure du dîner approche et l'appétit est énorme .Alors le chef cuisinier a plutôt intérêt à remplir les assiettes .

Patou,t'as vu le lapin La bouffe,c'est du sérieux ! Elie,vise un peu le caillou 

Ensuite tout le monde s'installe dans la chambre avec mezzanine.

Extinction des feux aux environs de 21 heures pour une nuit un peu agitée pour Elie qui a la fâcheuse habitude de rouler partout ,y compris sous le lit de Papy et Mouty.

Retour au programme des étapes