Le Loup et la Poésie

On continue ...et juste dans le tournant ,on s'arrête devant une grotte en pierres ,avec  deux cercueils :beaucoup de petites bougies ( pour chauffe plats ? ) éclairent cette salle voûtée .....avec tout près de l'ouverture donnant sur la Loire ,une forme humaine à " tête de loup "  (de renard disent certains marcheurs ), gardant les cercueils ....

A partir de ce tableau les photos sont de Thierry ,Nathalie ,Philippe , Jean-Marc et Régine .

Un des mendiants ,devant l'entrée de la grotte ,recommande de ne rien dire de notre vision à ceux qui nous succèderont ....

La grotte en pierres La forme humaine à " tête de loup "

Après le tournant  toujours en remontant ,nous arrivons devant une maison en ruines .....En regardant à l'intérieur ,de suite à gauche ,un imposant gnome impressionnant semble garder l'entrée ....tandis que ,au fond ,descend " du plafond "l'immense panneau de la Chartre du Poète lue par Pierre Giraud Héraud .

" La Poésie est une trajectoire

une énergie ,un flux ,

un mascaret ,

elle fait remonter jusqu'à sa source 

le grand fleuve

de la parole "

( de Pierre Seghers )

 

 

Le gardien de la Poésie La Chartre du Poète

.....On continue à monter .....

Quand soudain une " voix " nous amène à la Mariée avec son croissant de Lune ,assise sur un rocher surmonté d'une croix ....Mais comment est elle arrivée là ?Est-ce une alpiniste ?....car il y a une corde derrière elle ?

 

 

La Mariée au croissant de lune

Les 2 mendiants

 

Nous n'en saurons pas plus .....Les 2 mendiants nous dépassent .....ainsi que la Comtesse drapée dans le linge des songes .....

Aller au tableau suivant

Aller au tableau précédent

Retour à l'introduction de La Trace